Peuples d'espoirsPeuples d'espoirs

" Aux âmes libres de toutes les nations qui souffrent, qui luttent et qui vaincront "
         dédicace du roman "Jean-Christophe" de Romain Rolland - 1912

Rwanda


Accueil     Kivu      Afrique des grands lacs     Afrique    Peuples

Site créé le 23 octobre 2010 - continuation de la page Rwanda du site de Survie en Alsace qu' E.C. avait créé en 2002 et maintenu jusqu'en octobre 2010
Les informations sont sélectionnées de façon arbitraire si elles sont jugées intéressantes pour comprendre le Rwanda et sa région ou pour la réflexion sur son devenir

Hommage aux justes du Rwanda

Quelques sources d'informations...

Mes commentaires et dépêches sélectionnées


News Press - 23 ans après le génocide contre les Tutsi, 10 réfugiés accueillis au Rwanda, pour une visite "Vérité" « Come and See - Go and Tell » - KT Press

KT press - 15  mai 2017

Rwanda: Diane Rwigara, quatrième candidate déclarée à l'élection présidentielle

RFI - 3  mai 2017

Rwanda : une OPA sur les mathématiques africaines

Jeune Afrique - 3 avril 2017

Rwanda. La vérité doit être dite au sujet de la disparition de la militante Illuminée Iragena

AI - 27 mars 2017

Rwanda: Violette Uwamahoro libérée provisoirement

RFI - 28 mars 2017

Rwanda. L’épouse détenue d’un militant, enceinte, va comparaître devant la justice

Amnesty International - 22 mars 2017

Génocide au Rwanda. Le pape demande « le pardon de Dieu »

Ouest France - 20 mars 2017

Un blogueur rwandais sera jugé pour idéologie du génocide

HRW - 8 mars 2017

Rwanda: l'impunité des forces de sécurité dénoncée après la mort d'un avocat

RFI - 9 janvier2017

... et cet avocat était un cousin de ma femme ... elle en est bouleversée...

Un [prêtre] opposant annonce son retour jeudi à Kigali pour se lancer en politique

La libre Belgique - 20  novembre 2016

Que vient faire l'ambition d'un prêtre en politique ? Quelle va être l'attitude du Pape ? Quelle va être en "off" l'attitude réelle de l'église rwandaise ? Ce prêtre se dit "non-violent" .... il renierait ses convictions pour  pouvoir commander à l'armée rwandaise, à la gendarmerie et à la police ? 

Un [prêtre] opposant rwandais de retour d'exil interdit d'entrer dans son pays

LeRal.net- 23 novembre 2016 - 23 janvier 2017
Lorsque j'ai reçu ce prêtre chez moi  au début des années 2000, il ne me semblait pas négationniste. Il voulait gérer la réconciliation par des sessions de non-violence, mais dont l'expression me semblait édulcorée et peu adaptée avec la violence d'un génocide et sa vérité. Il semblait attendre beaucoup de moi... mais il n'y eut pas de suite. Il n'y a pas de lutte non-violente sans recherche de la vérité. Il ne s'agit pas d'établir un pouvoir politique.

Quelques années après, à ma grande surprise, il s'est installé en France et créa un site internet d'opposition politique. Son site "Le prophète", écrit en Kinyarwanda, a quelque chose de décalé, où l'on mélange, par ce titre, mysticisme et politique. Ce n'est jamais bon signe. Les propos de ce site étaient jugés douteux par les rescapés. L'église catholique du Rwanda s'était officiellement désolidarisée de cette démarche internet et de son projet politique. mais il ne serait pas du tout étonnant qu'il y trouve de solides appuis discrets.

J'ai d'abord pensé qu'il aurait été refusé d'entrer au Rwanda dans le cadre de la "lutte contre l'idéologie du génocide". Rappelons en effet que l'Allemagne, et l'Europe en général, combattent aussi de façon très stricte l'idéologie nazie. Le problème est encore plus aigu au Rwanda car le génocide est plus récent, et les "présumés génocidaires" sont encore soutenus par certains courants européens irresponsables, notamment en France où ce prêtre s'était installé.

Mais on apprit plus tard qu'il n'avait tout simplement pas demandé de visa. Nouvelle tentative le 23 janvier 2017 et la compagnie Brussels Airline l'aurait débarqué de son avion à Bruxelles pour des raisons inconnues et non expliquées par l'abbé lui-même... Cette fois l'abbé a troqué son langage ecclésiastique pour un langage clairement contestataire et musclé ... comme s'il faisait tomber le masque. On n'arrive pas à savoir s'il s'agit d'un véritable blocage de Kigali ou de mises en scène publicitaire pour fédérer des mécontentements d’opposants et étoffer une offre politique très marginale. Peut-être ce jeu de chat et de la souris tient-t-il des deux hypothèses....

Lire aussi sur Igihe.com (descendre dans la page après l'image qui ne s'affiche pas...) :

Kigeli V, dernier roi du Rwanda, est décédé

Le Monde - 17 octobre 2016

Rwanda : Enfermer les pauvres

HRW - 21 juillet 2016

Le Rwanda apporte son soutien fort au retour du Maroc au sein de l’Union africaine

Agence marocaine de presse - 19 juillet 2016

Une loi sur la mécanisation agricole qui passe mal auprès des banques

Ecofin - 10 juin 2016

Les gisements miniers restent largement inexploités

China.org 7 juin 2016

Au Rwanda, des textos pour sauver les nouveau-nés

Science et avenir 24 mai 2016

Au Rwanda, ContourGlobal transforme une menace mortelle en centrale électrique

L'Usine nouvelle 17 mai 2016

Pourquoi le Rwanda en veut à la Cour africaine des droits de l’homme

Jeune Afrique 1 avril 2016

Je suis Rwandais (Ndi-Umuyarwanda), pour une conscience nationale rwandaise

Blog Médiapart 14 mars 2016

Le Parti vert pose ses conditions pour participer à la présidentielle

RFI 7 mars 2016

Hommage à Naasson Munyandamutsa

Ibuka 5 mars 2016

On ne dira jamais assez le rôle immense de Naasson dans la reconstruction de la dignité des personnes après le génocide. Beaucoup, même mon épouse et moi-même, pourront témoigner de tel ou tel de ses actes pour aider concrètement, parfois matériellement, les familles éprouvées par le génocide. Il œuvrait aussi beaucoup pour la réconciliation des Rwandais de façon pragmatique mais avec une vision et une hauteur de vue exceptionnelles qui reflétaient une très grande liberté d'esprit. Il fut longtemps le seul psychiatre du Rwanda après le génocide. C'était le "grand-frère" du Rwanda.

Je voudrais aussi rappeler ses extraordinaires messages comme dans le film d'Anne Lainé Rwanda un cri d'un silence inouï. Il aidait les occidentaux, avec un langage à la fois poétique et précis,  à situer le problème et le ressenti des Rwandais.

Ce médecin fut victime d'une maladie... Sa famille et ses amis ont vu venir son départ lucide vers cet inconnu que les ancêtres du Rwanda connaissent et qu'il n’oubliait pas.

Vives critiques [des oppositions] suite à l’annonce d’un troisième mandat de Kagamé

La Nouvelle Tribune 2 janvier 2016

Rwanda : la Maison Blanche exhorte le président Kagamé à respecter la limite de mandats

Jeune Afrqiue 20 décembre 2015

Il me semble que la tactique américaine est contre-productive. Avec Kagame tout est possible y compris un renoncement à sa 3° candidature alors que désormais la constitution l'y autorise. Il aurait en effet pu prendre la présidence dès 1994 et il ne le fit qu'en 2000. Contrairement aux apparences, ce n'était pas un accro du pouvoir. S'il renonçait, ce serait un vrai bras d'honneur aux occidentaux... en le faisant de son propre libre-arbitre. Mais si Washington insiste tant, j'imagine qu'il ne voudra pas donner l’impression d’obéir à Washington.

Rwanda: David Kabuye, accusé d'incitation au soulevement, acquitté

RFI 16 décembre 2015

L'énergie solaire pour illuminer le Rwanda

Le Vif 23 novembre 2015

La réforme de la Constitution permettant un 3e mandat de Kagame adoptée par le Parlement

L'Express 17 novembre 2015

"Le nouvel article 101 fait passer de sept à cinq ans le mandat présidentiel et en limite le nombre à deux. Mais le nouvel article 172 précise que cette réforme n'entrera en vigueur qu'à l'issue d'un nouveau septennat transitoire entre 2017 et 2024, pour lequel le président actuellement "en exercice" reste éligible, de même qu'ensuite pour les deux quinquennats prévus dans le nouvel article 101."

Cette évolution contraste avec celle des autres pays africains dont les peuples refusent tous la réélection du Président sortant pour un 3 ème mandat. Les détracteurs du régime rwandais ne croient pas à la liberté de choix des Rwandais dans cette affaire. En tous cas on doit constater que cette modification s'est faite sans aucun problème particulier et il y a un certain mépris à croire que les Rwandais ne seraient pas "majeurs" dans leurs choix politiques. Il semble clair que quelque chose échappe complètement aux observateurs critiques de la politique rwandaise. Ce quelques chose réside probablement dans le fait que Kagame est perçu comme faisant son boulot sérieusement contrairement à beaucoup de Présidents d'autres pays du monde. C'est une forme de gratitude envers celui qui conduit les choses d'une main de fer, point qui n'est pas contestable.

Peut-on, doit-on, s'indigner que ce pays soit en état d'urgence depuis 20 ans et encore pour plusieurs années, après un tel génocide que celui du génocide des Tutsi ?

Inquiétudes après le vote du Sénat sur la Constitution

RFI 18 novembre 2015

La dernière phrase de l'article précise :

"Une fois adopté dans son ensemble, le texte définitif devra être soumis à référendum."

Le Rwanda s’attend à une baisse de moitié de ses revenus miniers

Jeune Afrique 11 novembre 2015

Le centre de Gikondo à Kigali, l’envers du décor ?

Jeune Afrique 24 septembre 2015

Le Parti vert devant la justice contre un 3e mandat de Kagame

RFI 24 septembre 2015

Le Président KAGAME : « Toute violence sexuelle, qui serait laissée-pour-compte, diminue la grandeur d'une nation.»

KT Press août 2015

Rwanda : et si Kagamé était un cygne noir ?

Jeune Afrique 10 août 2015

Le Rwanda est le 7ème pays le mieux géré au monde

wmc 28 juillet 2015

Chapeau, mais selon quels critères ?

Rwanda : d'ici à 2016, le pays va sortir de la pauvreté, un million supplémentaire de rwandais.

KT press 27 juillet 2015

Voilà exactement le genre de déductions macroéconomiques qui n'a aucune valeur de certitude. Cela signifie seulement que statistiquement le Rwanda aura la possibilité de sortir un million de chômeurs de la pauvreté... à condition que la politique de répartition des richesses l'impose. Sans l'autorité politique cette répartition n'existera pas. Si cette croissance ne bénéficie qu'à quelques privilégiés, cette déduction se révélera hasardeuse, voire mensongère. L'autorité politique devra donc combattre l'appétit des privilégiés pour que cette répartition existe vraiment.

Les lecteurs de rapports économiques ont l'art de prendre des hypothèses pour des certitudes mathématiques, alors qu'elle dépendent de combats politiques.

Comme partout dans le monde on continue aussi de croire dans cet article que PIB = richesse. C'est faux. PIB = activité.... mais pas forcément richesse. Exemple : je travaille et je gagne de l'argent pour acheter une voiture. J'augmente le PIB et ma richesse et celle de mon pays. Mais si j'ai un accident de la route avec cette voiture, je perds de la richesse... mais je crée de l'activité pour reconstruire ma richesse : le garage qui va réparer les voitures, l’hôpital qui va soigner les blessés, éventuellement les maçons qui reconstruiront un bâtiment endommagé par l'accident, ... etc., vont augmenter le PIB.

Les pays occidentaux "croient" à l'augmentation du PIB pour "sortir de la crise"... comme à une croyance de sorcier. Un nombre donné de personnes actives ne peut pas avoir une activité illimitée, sauf à multiplier la puissance des machines et des robots, qui n'est pas illimitée non plus. C'est une erreur fondamentale de raisonnement que de confondre richesse et activité. La croissance du PIB des occidentaux stagne en fait parce qu'ils font de moins en moins d'enfants et donc l'activité globale de la population stagne d'autant, deux décennies plus tard. Après une guerre on a beaucoup d'activité qui augmente le PIB... pour réparer les destructions, mais après ?

Il est temps de créer des critères économiques qui n'entretiennent pas des illusions démagogiques.

Le Rwanda à son tour s’engage en direction d’un troisième mandat présidentiel

Le Soir Colette Braeckman 21 juin 2015

Un projet du gouvernement inquiète les médias

RFI 26 mars 2015

À Kigali, Christine Lagarde salue le miracle économique rwandais

France-24 29 janvier 2015

Meurtre de Gustave Makonene au Rwanda: deux policiers condamnés

RFI 24 janvier 2015

Au Rwanda, l’autocensure demeure la règle

Le carnet de Clette Braeckman 17 décembre 2014

Rwanda : la libération de deux militants des droits de l'Homme réclamée

Vox of America novembre 2014

Rwanda: à l'ouverture de son procès, Kizito Mihigo plaide coupable

RFI 7 novembre 2014

La famille de Léon Mugesera implore l'aide d'Ottawa

La Presse 22 septembre 2014

Si j'étais rédacteur en chef de "La Presse" ma première exigence serait d'aller vérifier au Rwanda si les propos de la famille de Mugesera sont fondés.

Et pourquoi la fille de Mugesera aurait-elle peur d'aller voir son père ? Est-ce par crainte de faire mentir la propagande anti-Kagame ? Car malgré tout ce que racontent ces anciens alliés ou membres du Hutu Power, la majorité des Rwandais qui vivent très tranquillement au Rwanda avaient une carte d'identité sur laquelle était mentionné "Hutu" en 1994. Eux comme leurs enfants sont majoritaires, et pour cause, dans la société d'aujourd'hui et y vivent normalement. Ils sont aussi majoritaires au gouvernement et dans les assemblées politiques et dans les tribunaux. Même ceux, majoritaires encore, qui ont pugé leur peine parmi le million de Rwandais condamné dans les Gacaca vivent tranquillement. Seuls les plus lourdements condamnés sont encore en prison. A mon humble avis, si la fille de Mugesera n'a probablement rien à se reprocher, elle ne craint absolument rien au Rwanda et peut tranquillement aller embrasser son père en prison.
Voir notre page sur Léon Mugesera

les cadavres du lac Rweru viennent-ils du Rwanda ?

Jeune Afrique 19 septembre 2014

Rwanda: le président du Sénat démissionne

RFI 18 septembre 2014

Rwanda/justice - génocide : un ancien sénateur acquitté en appel

FH 10 septembre 2014

Sa Majesté Kigeli V, roi sans royaume

Jeune Afrique 9 septembre 2014

Au Rwanda, tout est fait pour oublier le génocide

France TV Info 3 septembre 2014

Quatre condamnés dans la tentative de meurtre de Kayumba Nyamwasa

août 2014

Rwanda: retour sur les arrestations d'officiers supérieurs dans l'armée

RFI 23 août 2014

Rwanda: l’arrestation de Frank Rusagara soulève des interrogations

RFI 22 août 2014

Rwanda : des médias sommés de s'excuser pour avoir accusé l'opposante Ingabire de sorcellerie

Jeune Afrique 16 août 2014

Rwanda: Transparency International dénonce des tentatives d’intimidation

RFI 2 août 2014

Transparency International remembers Gustave Sharangabo Makonene one year after his death

Transparency 17 juillet 2014

Génocide : 30 000 condamnés aux travaux d'intérêt général ont disparu dans la nature

FH 30 juillet 2014

Un opérateur de téléphonie mobile lance le premier distributeur d'argent mobile

IciLome 18 juillet 2014

Rwanda: l'inquiétude grandit suite à la disparition d'un opposant

RFI 16 juillet 2014

Rwanda: le chanteur Kizito Mihigo risque la prison à vie

RFI 16 juillet 2014

Giti, la seule commune à l’écart du génocide des tutsi au Rwanda !

Afriqinfos 2 juillet 2014

Lorsque je suis allé à Giti en 2001 on m'a expliqué cette exception rwandaise qui honore les habitants et le maire en place en 1994. Cela pose beaucoup de questions si un simple maire a pu éviter le génocide alors qu'à Butare le gouvernement se déplaçait pour déclencher les tueries bloquées par un préfet qui fut tué.

A family’s joy as brother resurfaces after 20 years

19 mai 2014

Beaucoup de familles dispersées espèrent encore, 20 ans après, se retrouver. Des cas sporadiques montrent que cet espoir n'est pas insensé pour quiconque. Il est parfois facile de croire qu'un "disparu" est mort, alors qu'il ère quelque part, surtout s'il était très jeune au moment du génocide et incapable de nommer le lieu où il a vécu.

Le président rwandais Kagame menace de «tuer en plein jour ceux qui déstabilisent le pays»

Le Soir 6 juin 2014

L'assassinat n'est jamais une solution politique. C'est un destructeur de cohésion sociale. C'est un meurtre contraire à la morale, à celle des Droits de l'Homme comme à la morale chrétienne. Seul un jugement des personnes soupçonnées de crimes est acceptable.

Le président Kagame assume sa fermeté pour la sécurité du Rwanda

RFI 18 juin 2014

"D'ailleurs aux récentes critiques des Etats-Unis devant le durcissement de son régime Paul Kagame répond sans les nommer : « Je trouve ahurissant que des gens qui appliquent chez eux des exécutions capitales et dont les drones multiplient les bavures contre les civils se permettent de nous critiquer à ce point »."

Rwanda : De sérieuses fissures sur le tableau d'honneur de Paul Kagame

Afriquinfos 2 mai 2014

Cet article montre assez bien les critiques qui s'affinent contre Kagame. Il reste que les accusations de crimes doivent être mieux étayées pour être probantes. Car si elles apparaissent crédibles... elles n'en sont pas moins des rumeurs. On reproche aussi notamment l'arrestation d'un chanteur populaire "en faveur de la paix"... mais les accusations de sa participation à des attaques à la grenade sont-elles fondées ou non ? Et puis on peut très bien imaginer que des pays farouchement opposés à Kagame, la France par exemple, l'Afrique du Sud jamais très claire sur sa condamnation du génocide, ou diverses succursales de la mort montent ce genre d'assassinats pour disqualifier Kagame. Donc tout cela n'est vraiment pas clair.

C'est tout le problème d'une opposition majoritairement incapable de mener un combat honnête contre le régime de Kagame, incapable de se démarquer clairement des forces génocidaires à l'instar d'un Twagiramungu qui fait alliance avec les FDLR issues des forces génocidaires en fuite en RDC, comme Victoire Ingabire. C'est tout le drame de la démocratie rwandaise. La démocratie ne repose pas seulement sur les vertus des gouvernants, mais aussi sur celle des opposants !

Rwanda : Paul Kagame va-t-il changer la Constitution?

RFI 24 avril 2014

Le Rwanda en émoi après l’arrestation de Kizito Mihigo

RFI 18 avril 2014

Louvain-la-Neuve : Béatrice recherche ses trois enfants depuis 20 ans

Le Vif 4 avril 2014

"Le sort des enfants disparus pendant le génocide au Rwanda reste un dossier peu évoqué dans les médias. Depuis 1994, Béatrice Mukamulindwa, de Louvain-la-Neuve, ignore si ses trois enfants sont encore en vie ou non. Elle a décidé de créer une association."

Le pape François appelle les évêques à prendre part au processus de réconciliation

Jeune Afrique 3 avril 2014

Un appel qui montre que le Pape a pris conscience que l'Eglise Catholique rwandaise pourrait être plus engagée dans le processus de réconciliation, encore 20 ans après le génocide.

C'est bien mon sentiment tel que je l'ai perçu sur le terrain. En France lorsqu'a lieu une cérémonie religieuse pour une inhumation, c'est la famille du défunt qui participe à la préparation de la cérémonie.... pas ceux qui sont plus ou moins liés aux assassins quand il s'agit d'un meurtre, voire les assassins eux-mêmes ! J'en fut malheureusement témoin au Rwanda.

Les évêques rwandais doivent mettre les pieds par terre et s'éloigner de considérations politiques déplacées. Ils doivent veiller à ce que l'effort de réconciliation ne soit pas imposé aux victimes et rescapés, mais éventuellement initié par les auteurs des tueries, avec une discrétion et une attente particulièrement patiente. les fréquentes cérémonies d'inhumation de personnes exhumées de charniers du génocide, encore aujourd'hui, doivent particulièrement respecter les familles de ces victimes. Cela fait intimement partie du processus de réconciliation.

Pretoria assure avoir des «preuves» contre les diplomates rwandais expulsés

RFI 12 mars 2014

Rwanda: Kigali minimise la coalition de l'opposition en exil

RFI 2 mars 2014

Washington critique la situation des droits de l’homme au Rwanda

RFI 2 mars 2014

Rwanda: quatre partis de l'opposition en exil forment une coalition

RFI 2 mars 2014

Une opposition mal partie car incapable de se démarquer du soutien aux génocidaires du génocide des Tutsi. Elle veut à tout prix faire passer avant toute condamnation franche et concrète du génocide des Tutsi, les crimes de guerre du FPR, connus de tout le monde. Le FPR a commis des crimes comme toutes les armées du monde. Ce n'est pas acceptable, certes, mais pas plus inacceptable que les crimes récents des armées des grandes puissances : Russie, USA, France, Chine, Royaume Uni notamment.... toutes les justifiant pour de "très bonnes raisons" et refusant aux "petits pays" la même tolérance. L'opposition rwandaise joue à fond cette carte de l'hypocrisie politique internationale. C'est réalisable grâce aux campagnes médiatiques relayées par des rédacteurs en chefs incapables d'indépendance politique, en particulier dans les pays occidentaux qui se claironnent champions de la liberté de la presse.

Le Rwanda, 20 ans plus tard

France info 2 mars 2014

Le Rwanda construira une centrale solaire de 8 mégawatts

Xinhua 20 février 2014

Rwanda : Ensemble, malgré tout
La Vie 2 janvier 2014 Le Rwanda classé parmi les pays africains les plus favorables aux enfants
xinhuanet 19 novembre 2013

Les deux tiers (64 % exactement) des députés rwandais sont des Rwandaises !!!