Peuples d'espoirs

" Aux âmes libres de toutes les nations qui souffrent, qui luttent et qui vaincront "
         dédicace du roman "Jean-Christophe" de Romain Rolland - 1912

L'Afrique


Accueil    Peuples    Afrique des Grands Lacs    Afrique de l'Ouest et du Centre    Afrique du Nord    Rwanda   Aller directement aux informations

L'Afrique est, selon les pays, en plein développement, en pleine régression ou stagnante. Selon chaque africain, l'Afrique est un espoir, une résignation ou un désespoir. Dans la tête de chaque Français l'Afrique est une série télévisée, un mur d'expression, une richesse, une misère ou une souffrance. Pour les économistes et politiques intéressés elle est à la fois une poubelle et une grotte d'Alibaba.

Je connais des Africains en France originaires de nombreux pays. Plusieurs sont devenus des amis. Ancien militant de Survie, toujours en relation étroite avec Survie en Alsace, le regard de cette association m'est une forme de liturgie, une prière du jour. Mais pour moi, l'Afrique c'est d'abord le Rwanda et le génocide des Tutsi du Rwanda. C'est, au jour de la création de cette page, ma lucarne sur l'Afrique, c'est le seul pays d'Afrique où je suis allé.

L'Afrique est un immense point d'interrogation pour l'avenir de l'humanité.

Page et entête créées le 2 février 2012

A Dieu Madiba !

François-Xavier Verschave

L'envers de la dette .... 28 mars 2002 - Marseille
De Fernand Braudel à la Mafiafrique
en passant par la Françafrique ...






La principale cause d’assèchement du développement de toute l'Afrique est le canal de dérivation monétaire du Franc CFA.

La zone franc fonctionne comme un trou noir des initiatives économiques dont toute l'Afrique souffre, même au-delà de sa zone directe d'influence. Dans les décennies récentes tous ceux qui l'ont combattu furent assassinés par des personnes en lien avec les services français. Aujourd'hui ces combattants ont de sérieux problèmes, comme les ivoiriens ont pu l'expérimenter au début du vingt-et-unième siècle. L'Afrique a une rage de dent depuis des décennies qui l'empêche d'être pleinement disponible à ses projets : le franc CFA.

Cette dépendance monétaire aurait malgré tout eu un effet protecteur apparent pendant la crise de 2008, un peu comme un prisonnier aurait été protégé parce qu'il était en prison pendant qu'on bombardait sa maison ...Le problème de fond demeure.

Il est urgent que les Africains adoptent un plan de décolonisation-libération du Franc CFA sur plusieurs années afin de limiter les troubles économiques que cela engendrera certainement. La première étape serait que les états africains et la France soient sur le même pied dans les décisions et que donc la France n'ait aucune possibilité de blocage dans ces décisions. La seconde, sans doute simultanée, serait probablement de déplacer les réserves africaines du trésor public français vers un organisme Africain. Enfin les africains décideraient de la suite. Qu'ils gardent la dénomination ou rebaptisent leur monnaie ou se séparent en gérant des monnaies nationales, etc., c'est leur problème.

Sélection ​​​​​​​​​​ de dépêches

Procès Gbagbo: les preuves d’un montage

Mediapart - 6 octobre 2017

"Un document confidentiel de la diplomatie française révèle que la Cour pénale internationale a demandé en avril 2011 de garder prisonnier le président de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo. Seulement à cette époque, il n’existait ni mandat d’arrêt ni saisine de la CPI. Révélations sur une opération aux airs de Françafrique."

Contre les autorités du RD-Congo, le nonce apostolique lève le ton

La Croix - 15  septembre 2017

Boubacar Boris Diop : "Les intérêts de la France n'ont jamais été mieux servis qu'avec Macky"

Dakar poste.com - 4 septembre 2017

Franc CFA : incarcéré à Dakar pour avoir brûlé un billet de banque, l’activiste Kemi Seba sera jugé mardi 

Jeune Afrqiue - 26 août 2017

Voilà un geste anodin qui par la répression qu'il engendre démontre la réalité de ce qu'il dénonce. Il ne fait pas bon contester le franc CFA

Spottorno / Abril, La Fissure, roman docuphotographique essentiel

Focus-numérique - 23 juillet 2017

Nigeria : des lycéennes de Chibok libérées des mains de Boko Haram

Le Point - 7 mai 2017

Résumé arrêt de la Chambre extraordinaire d’assises d’appel du 27 avril 2017 dans l’affaire Le Procureur c/ Hissein Habré

Compétence universelle - 30 avril 2017

Rwanda : une OPA sur les mathématiques africaines

Jeune Afrique - 3 avril 2017

Franc CFA : Hollande renvoie la balle dans le camp des chefs d’Etat africains

La Tribune - 21  mars 2017

Femmes parlementaires : leçons tirées des voyages au Rwanda, au Sénégal et au Burkina

Guinée matin - 13 décembre 2016

Affaire Sankara, la France doit accepter la levée du secret défense sans tarder !

Survie - 10 novembre 2016

SORTIE DE L’ELYSEE SUR LA CRISE EN RDC : Le manque de cohérence de François Hollande

Le Pays (Burkina Faso) - 21 septembre 2016

La démocratie occidentale est un idéal de fonctionnement rarement respecté, en particulier en France. Il se limite en fait aux élections et uniquement le jour des élections, grâce au contrôle populaire effectif dans le dépouillement. Pour le reste c’est trop souvent le règne de la malhonnêteté, des coups bas, des manipulations et manœuvres de toutes sortes, etc.1, et le plus souvent les français sont de vrais bêtas devant ceux qui les mènent par le bout du nez... leur sens critique se limitant à la perception de origine des propos. Si c'est Marine qui cause c'est bien ou c'est mal, si c'est Sarkozy ou Hollande c'est pareil... si c'est le leader de tel ou tel syndicat ou le Medef, c'est bien ou c'est mal. Ca ne va pas plus loin. Et quand tous "déconnent" "bonjour les dégâts". Heureusement il y a parfois des éclairs de lucidité venant de telle ou telle "autorité" !

Cet idéal de fonctionnement est un consensus des populations qui l’ont construit. Certes le principe que chaque humain doit être respecté, que chacun est égal devant la loi, implique une certaine logique. Mais rien n’implique que l’on ait l’outrecuidance d’affirmer que la démocratie occidentale serait le seul moyen de respecter les droits de l’homme et que tous les pays devraient appliquer la même recette. La démocratie espagnole fut un jour sauvée par le roi d’Espagne… la démocratie française s’appuie aussi sur des coups de forces et les bases administratives et juridiques posées par l’empereur Napoléon, la démocratie anglaise a besoin de sa reine... et la démocratie allemande a créé une reine. De toute façon aucun pouvoir n'a jamais pu tenir sans l'assentiment durable de sa population.

La liberté d’expression justifie parfois dans les démocraties des propos destructeurs absolument inacceptables que personnes n’osent combattre… au nom d'une liberté de la presse érigée en victoire de Samothrace. Des principes soit disant « républicains » deviennent de véritables couperets dictatoriaux, en réalité des dictatures mono-culturelles et ultra communautariste, devant lesquels nul n’est libre… bref la démocratie occidentale est souvent très « shadockienne » et le débat français devient parfois d’une bêtise atterrante, devant lequel nos élus de droite comme de gauche sont de véritables pantins de n'importe quoi ... en fait de leurs calculs sondageux.

L’Afrique, selon les peuples, a des fonctionnements ancrés depuis des générations, qui respectent souvent les membres de chaque communauté et où justement les alibis démocratiques imposés par les occidentaux, et singulièrement par la France dans ses anciennes colonies, se transforment en « démocratures » paralysant leurs régulations ancestrales bénéfiques. c'est absolument scandaleux, opprimant et destructeur. D’une certaine manière quand ces « démocratures » ne respectent pas leurs constitutions, souvent écrites par des juristes français, le voile est levé et les peuples voient plus clair…. du moins pour renverser une situation inacceptable…. mais pour en construire une plus authentique c’est souvent très difficile.

1 Heureusement on connaît des communes françaises où le soucis d'une démocratie rapprochée essaye de tempérer les défauts de notre mode électoral

Quel bilan pour le 27e sommet de l’Union africaine ?

Jeune Afrique - 19 juillet 2016

Sommet de l’UA : pas d’entente sur un retrait collectif de la CPI

Jeune Afrique - 14 juillet 2016

Le premier aéroport de drones au monde va être construit au Rwanda

Slate Afrique 2 octobre 2015


Burundi: des révélations inquiétantes qui rappellent le Rwanda de 1994

Collette Braeckam Le Soir 7 mai 2015

Les événements du Burundi ne concernent pas l'implication de la France dans le génocide des Tutsi. Mais vu "l'aveuglement" dont ont fait preuve les autorités françaises à partir de 1990 au Rwanda, selon le terme complaisant de Nicolas Sarkozy en février 2010 à Kigali, il apparaît souhaitable qu'elles ajustent leurs lunettes sur ce qui se passe au Burundi.

Colette Braeckamn est probablement la journaliste européenne  la plus compétente et la plus fidèle depuis plusieurs décennies à cette région d'Afrique et par la force des choses et des liens qu'elle a tissés une des mieux informées.

Nous ajouterons à cet article du Soir de Bruxelles que les liens français avec les anciennes forces génocidaires rwandaises et une partie de l'opposition rwandaise actuelle laissent craindre des alliances souterraines désastreuses au Burundi.

La dynamique du marché du logement en Afrique passée au crible par le complexe de l’économiste en chef de la BAD

BAD 24 avril 2015

Résistance mondiale contre les accaparements de terres par Bolloré et Socfin

Sherpa 23 avril 2015

Afripédia : quand Wikipédia s'africanise
Jeune Afrique 7 mars 2013
République centrafricaine: Les non dits du secours à Bozizé
Cameroun Actu 3 janvier 2013
Le Rwanda élu au Conseil de sécurité malgré la RDC
Challenge 19 octobre 2012
Emission spéciale en République Démocratique du Congo
Le Petit Journal 15/10/12
Zambie - Un prêtre catholique rwandais expulsé après un sermon sur la pauvreté
Afriknews 2 août 2012
Hollande et l'Afrique : un continent, sept priorités
Jeune Afrique 22 mai 2012
Fabius: la France veut une relation "d'égal à égal" avec l'Afrique
Afrique Expansion 17 mai 2012
Cet article dessine quelques contours. Outre le voeux, dont on souhaiterait qu'il ne soit pas pieux, de mettre fin à la françafrique, on remarque que l'ambassadrice contestée début 2012 par Kigali, Hélène Le Gal, dirigera l'équipe Afrique de l'Elysée. La présence  de Pascal Canfin, député européen des Verts, au ministère du développement (qui remplace le ministère de la coopération) aura-t-elle plus d'avenir que celle de Jean Pierre Cot sous Mitterrand ?
Ces contours laissent une impression mitigée. Les politiques élus par les français changent, mais la haute administration demeure. Ce sera la plus difficile à convaincre de la nouvelle politique. La France achète 80% du combustible de son énergie électrique à l'Afrique. Elle en vante le bas-coût (d'exploitation, ...  indépendamment des déchets radioactifs qu'il faudra gérer pendant 100 000 ans pour certains !)... et ne lâchera rien pour que l'uranium garde son prix actuel. Avis aux Nigériens. L'AQMI ne va pas arranger les affaires françaises. Mais si on peut contester les méthodes et les objectifs politico-religieux de l'AQMI, la dignité des peuples africains qu'elle défend n'est pas contestable.
Le plus remarquable depuis la prise de fonction de Hollande est la ligne forte tendue entre la mise en exergue de la condamnation du colonialisme de Jules Ferry et la nomination de Christiane Taubira au ministère de la Justice. C'est un message fort. Sera-t-il permanent ? Mais attention Christiane Taubira ne changera pas d'un coup de baguette magique ce qui se passe dans la tête des magistrats français...
On peut légitimement s'interroger sur ce que diront les héritiers de François Mitterrand, lorsqu'ils se rendront en Algérie, à Madagascar, au Cameroun, en Centrafrique, au Tchad, au Burkina Faso, en côte d'Ivoire, au Gabon et au Congo ou surtout au Rwanda et encore plus sur ce qu'ils feront vis-à-vis des pays africains. Fabius sera-t-il plus objectif que Juppé avec le Rwanda ? J'en doute personnellement.
Lire aussi le communiqué de Survie écrit juste avant la prise de fonction de François Hollande
DEMOCRATIE EN AFRIQUE : Et si on arrêtait de regarder vers la France ?
Le faso / Le Pays 9 mai 2012
Rwanda: le générateur à pédales qui change la vie dans les campagnes
Romandie/AFP 28 mars 2012
Tchad : Aucune avancée dans l’enquête sur la disparition forcée d’Ibni Oumar Mahamat Saleh
ACAT 2 février 2012